Edition 426 EcoMatin

200CFA

Le refus du Gicam de recevoir une délégation mandatée par le ministre de la justice, Laurent Esso, pour le représenter à un échange avec les patrons laisse apparaître des dissensions au sein de cette institution. Selon les informations de EcoMatin, une frange du comité des sages a en effet exprimé son désaveu face à ce qu’elle considère comme une crispation récurrente des rapports entre l’institution et les pouvoirs publics. Une opinion qui a été portée à l’attention de l’exécutif actuel, laquelle a été invité à observer un changement de cap. L’enquête de EcoMatin.

Catégorie :