Edition 439 EcoMatin

200CFA

Après de lourds investissements les producteurs agricoles camerounais, n’arrivent pas à exporter vers l’Europe. En cause, le durcissement unilatéral par l’Union Européenne de sa législation phytosanitaire. Les nouvelles limites sur certains pesticides pénalisent les agriculteurs camerounais qui les utilisent couramment. La quasi-totalité des produits agricoles comme l’ananas, le cacao, le café, la tomate… sont systématiquement refoulés aux portes de l’Europe. Ce qui cause un gros manque à gagner pour le Cameroun dans le cadre de cet accord. Dans le même temps, le démantèlement tarifaire a déjà fait perdre au Cameroun des recettes douanières de 25 milliards de FCFA.

Catégorie :